Comment soulager la production de mucus

Le mucus joue un rôle important pour la protection contre les bactéries nocives et l’hydratation du corps. Lorsqu’il s’épaissit en raison d’allergies, du tabagisme, de la sécheresse de l’air ou d’une infection comme la grippe, le rhume ou la sinusite, il peut être difficile de respirer et ceci peut nuire à votre bien-être général. Des gestes simples peuvent aider à minimiser ces problèmes. Consultez un médecin si les symptômes sont sévères ou qu’ils perdurent.

Vaporiser de l’eau ou utiliser un humidificateur peut aider les symptômes de la production de mucus en ajoutant de l’humidité dans l’air que vous respirez. Ceci est important puisque l’air sec empêche la circulation normale du mucus dans les sinus et le nez, ce qui cause la congestion. Les vaporisateurs utilisent la chaleur élevée pour augmenter la température de l’eau jusqu’au point d’ébullition et émettre de la vapeur dans l’air. Les humidificateurs diffusent de la vapeur froide. Pour obtenir les meilleurs résultats possibles et pour une utilisation sécuritaire, veuillez suivre les directives d’utilisation et d’entretien de l’appareil.

Les décongestionnants et les expectorants peuvent contribuer grandement à la gestion du mucus. Les décongestionnants limitent la circulation du flux sanguin dans le nez et réduisent la production de mucus. Les expectorants (médicaments qui contiennent du gaïacolate de glycéryle) réduisent la production de mucus ce qui permet l’élimination de celui-ci par le corps.

Évitez la surutilisation des décongestionnants puisque ceci peut entraîner une congestion accrue. Ils peuvent également causer des effets secondaires comme la nervosité et l’augmentation de la pression sanguine. Quel que soit le médicament utilisé, veuillez suivre les directives en tout temps.

L’irrigation nasale peut également aider à soulager la congestion occasionnée par l’accumulation de mucus. Les pots neti, les flacons compressibles ainsi que les seringues sont de bons choix. Toutes ces techniques impliquent l’utilisation d’une solution saline afin de rincer vos narines et de dégager le mucus. Assurez-vous d’utiliser du matériel neuf ou stérile, de le rincer après chaque utilisation et de le laisser sécher à l’air libre. Irriguez occasionnellement, car une utilisation fréquente peut diminuer la quantité de bonnes bactéries dans votre nez.

Prenez également des mesures préventives contre les infections des voies respiratoires supérieures qui favorisent accumulation de mucus.

  • Lavez-vous les mains adéquatement et fréquemment pour prévenir les infections comme le rhume ou la grippe.
  • Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies recommandent la vaccination contre la grippe chaque année afin de prévenir la grippe.
  • Si vous êtes prédisposés aux allergies ou aux sinusites, envisagez d’utiliser systématiquement un humidificateur tout particulièrement pendant les mois froids et secs.
  • Évitez le tabagisme ou pensez à diminuer ou à cesser de fumer. Limiter votre exposition à la fumée secondaire peut également vous aider.

Source :

Avis de non-responsabilité :

  • Souvenez-vous de lire les étiquettes et d’utiliser les produits selon les directives. Si les symptômes persistent, veuillez consulter un professionnel de la santé. Toutes les informations contenues dans cet article ne remplacent aucunement un diagnostic ou une prescription d’un médecin. Veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien pour toute question relative à la santé, pour obtenir des informations supplémentaires ou pour un avis médical.